Suggestions

Afin de faciliter votre recherche, nous avons plusieurs suggestions disponibles dans les catégories suivantes:

25.08.2022

Algarve, fruit de saison

par Sandra Nobre

Maintenant que la plupart des touristes ont profité de leurs vacances et que l'Algarve a repris son rythme habituel, il est temps de découvrir la région sans la foule. Et même si les plages restent tout à fait attrayantes, y compris en basse saison, il y a bien plus à visiter. Prévoyez du temps pendant votre séjour pour prendre la route. Chaque saison a des fruits et des charmes à offrir.

En été, les figues, les prunes, les pêches, les fraises, les pastèques, les melons et les cantaloups remplissent de couleurs les stands du marché et sont des alliés de choix pour des repas plus frais et plus légers. Les oranges juteuses et sucrées de l'Algarve, quant à elles, quittent les vergers pratiquement toute l'année, bien que les pics de production de celles classées IGP – Indication Géographique Protégée –, avec leur peau fine, soient en décembre et janvier, puis en juin et juillet. Quand les jours se font plus froids, c'est le temps des kakis, des grenades, des mandarines, des poires et des fruits secs, comme les amandes, qui sont souvent ajoutées aux figues, elles aussi séchées. Ce sont d'autres saveurs et couleurs issues du même terroir, ce qui illustre bien la richesse du sud du pays. Il en va de même pour l'offre touristique : il n'y a pas que l'été en Algarve et on peut être agréablement surpris en sortant des sentiers battus ou en suivant les traces des autochtones.

LA NATURE

 

À vélo, du Barlavento au Sotavento
Cela peut sembler un défi que de parcourir les 214 kilomètres qui traversent tout l'Algarve, du Cap Saint-Vincent (Cabo de São Vicente) à Vila Real de Santo António, mais nul besoin de transpirer ni d'essayer de remporter le maillot jaune, il suffit de pédaler à son rythme et de choisir un seul tronçon du parcours, avec pour certitude de découvrir des endroits dont vous ne soupçonniez même pas l'existence. C'est la beauté de l'Eurovelo, qui fait partie du réseau européen de pistes cyclables et de la Route nº 1 ou Route de la Côte Atlantique, entre Sagres et la Scandinavie. Kilomètre après kilomètre, on traverse des pistes cyclables, des chemins de campagne et d'autres, parallèles à la très fréquentée route nationale 125.
Une autre option, partant également du Cap Saint-Vincent, est la Via Algarviana, qui suit l'intérieur de la région, à travers le parc naturel de la Costa Vicentina. De Barlavento à Sotavento, vous traverserez des villages de pêcheurs, des plages surplombées par des falaises avec des grottes, la zone lagunaire de Ria de Alvor, les terrains de golf de Quinta do Lago, Ria Formosa, jusqu'à Vila Real de Santo António, la ligne d'arrivée de cette course. Et si vous aimez les deux roues, vous pourrez poursuivre votre voyage sur la Grande route du Guadiana (GR15), jusqu'à Alcoutim, sur 65 kilomètres en traversant les montagnes de la côte au Barrocal. Et même si vous ne faites pas de sprint pour gagner une place sur le podium, quel que soit le parcours, vous avez gagné la plus belle des récompenses : la découverte de paysages qui ne sont à la portée que des aventuriers. Les pistes sont balisées et il vous suffit de louer un vélo pour commencer à pédaler, sans enfreindre le code de la route. Vous pouvez voir l'ensemble du réseau cyclable sur www.ciclovia.pt.

Promenade d'observation des oiseaux

N'oubliez pas votre portable lors de votre prochaine promenade – il est plus probable que vous utilisiez l'appareil photo de votre téléphone que votre appareil photo professionnel – même si, au final, vous n'avez réussi à capturer aucune des 300 espèces d'oiseaux qui choisissent l'Algarve comme destination. À l'automne, on voit de nombreuses espèces qui viennent nicher ou qui sont sur leurs routes migratoires, certaines très rares comme la foulque à crête ou le bécasseau variable, d'autres plus communes comme la poule sultane, le crabier chevelu, l'échasse blanche, le vautour percnoptère ou les flamants roses.
Destination d’observation d’oiseaux par excellence, des ornithologues, des chercheurs et des photographes arrivent du monde entier pour observer des rapaces, des oiseaux de mer, des échassiers (vivant dans la boue ou la gadoue), des canards, des passereaux, entre autres espèces que l'on peut trouver partout en Algarve, tout au long de l'année, que ce soit dans les zones côtières et les marais ou dans les montagnes.
La région fait partie du réseau Natura 2000 – un réseau européen qui vise à garantir la biodiversité par la conservation ou la restauration des habitats naturels afin d'assurer la protection des espèces – et est également classée zone spéciale pour les oiseaux et ZICO (Important Bird Area – Birdlife International). Il ne vous sera pas difficile d'apercevoir plus que des mouettes et vous pouvez ajouter cette activité à votre promenade à vélo. Et tant pis si vous n'arrivez pas à prendre la bonne photo, tout ce que vous avez à faire c’est d’enregistrer avec vos yeux, de contempler ce qui vous entoure, de prendre les couleurs de l'horizon, de sentir le vent. Ce sont parfois de petites choses qui rendent le moment mémorable.
Vous trouverez des informations sur les meilleurs points d'observation sur www.avesdeportugal.info/algarve.



LA CULTURE

Musée municipal de Lagos Dr. José Formosinho
Une immersion dans l'histoire de Lagos à partir de la collection de José Formosinho (1888-1960), notaire et archéologue qui a réalisé diverses études et fouilles en Algarve, notamment à Portimão, Lagos, Aljezur, Vila do Bispo et Monchique. Ses découvertes ont été organisées pour créer le musée de Lagos, en 1932, où l'on trouve des vestiges des civilisations qui se sont installées sur le territoire ou qui se sont disputées ses terres, des Phéniciens aux Grecs, des Carthaginois aux Romains, jusqu'à l'expulsion des Maures.
Après avoir subi des travaux de rénovation, le musée a rouvert ses portes, rénové et doté d'une nouvelle exposition pour compléter la collection d'archéologie, de numismatique, de peinture, d'ethnographie régionale et d'art sacré.
Depuis le musée, vous pouvez également accéder à l'église de Santo António, qui date du XVIIIe siècle. Ce monument religieux impressionne par la richesse de ses sculptures baroques en bois doré et de ses carreaux blancs et bleus, qui en font un trésor artistique de l'Algarve et l'un des plus beaux du pays.



Faro Story Spot

Dans le centre historique de Faro, sur la place Largo da Sé, une maison du XVIIIe siècle, qui se serait appelée la taverne de Pepa, où les ramasseurs de coquillages et les pêcheurs s'arrêtaient après leurs sorties en mer pour vendre le contenu de leurs filets, a été transformée en un centre d'accueil destiné à faire connaître l'histoire de la ville, son lien avec la Ria Formosa et le régime méditerranéen. L'espace multimédia est basé sur l'interactivité et est conçu pour toute la famille. Un biologiste et un hippocampe servent de guides aux visiteurs. Les histoires ne manquent pas et, à la fin, vous ne partirez pas l'eau à la bouche, car une dégustation de mets traditionnels est incluse.
Instagram: @farostoryspot

LA GASTRONOMIE

 

Les marchés municipaux
Les principales villes de l’Algarve ont leur propre marché. Lieux privilégiés pour la vente de produits locaux, qui constituent la base du régime méditerranéen, classés au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO depuis 2013, ils proposent chaque jour des produits frais de la montagne et de la mer. Les fruits, les légumes, le poisson, les fruits de mer et les fruit secs sont tous plus appétissants les uns que les autres. Certains comprennent d’autres mets et articles, parmi lesquels du pain, des douceurs régionales et quelques objets artisanaux.
Au marché municipal de Faro, sur la place Largo Dr. Francisco Sá Carneiro, vous pouvez déguster le « Filó da Praça », un dessert conçu par Filipa Carmo, qui est devenu l'un des ex-libris de la ville. La jeune pâtissière, qui a acquis une expérience dans des restaurants aux étoiles Michelin, a créé cette friandise pour marquer le 15e anniversaire du marché cette année. Le « Filó da Praça » est fabriqué à partir de produits 100 % végétaux : la garniture est à base d'orange et d'amandes enveloppée dans une délicate pâte croustillante.
Le rouge des murs en brique du marché municipal d'Olhão, qui surplombe la Ria Formosa, ne passe pas inaperçu dans le paysage. Avec ses caractéristiques architecturales uniques, il date de 1916, date à laquelle deux bâtiments ont été construits, l'un pour les légumes et l'autre pour le poisson, qui ont remplacé le précédent datant de 1866. Le samedi matin, le marché en plein air rassemble des agriculteurs et des producteurs de la région, qui apportent leurs produits et ajoutent encore plus de couleur à la zone riveraine d'Olhão.
À Quarteira, le poisson frais attire toutes les attentions sur les étals. Bien que les habitants réclament depuis longtemps de nouvelles installations, déjà confirmées par le maire, la visite en vaut la peine, car le marché conserve l'esprit du commerce local, ses étals de pierre et la variété des produits locaux et de saison. Si vous êtes attentifs aux expressions que l'on entend, vous remarquerez le charabia quotidien utilisé par les habitants.

Visite dans les vignobles
Le vin de l'Algarve n'est peut-être pas encore le premier choix, mais comme beaucoup de coins de la région, c'est un secret qui se fait connaître peu à peu. Les prix qu'il a remportés, aussi bien au Portugal qu'à l'étranger, attestent de sa qualité. Rien de tel que de se rendre à la source et de goûter le nectar pour s'en faire une idée.
Entre Lagoa et Portimão, dans le village d'Estômbar, la Quinta dos Vales reflète la passion d'un homme pour le pays où il s'est installé en 1996, pour son vin et pour l'art de la pierre. C'est cette combinaison qui rend cette ferme de 44 hectares si spéciale, entre les vignobles et les sculptures dans le jardin. L'alliance a fonctionné et les récoltes ont porté leurs fruits en se distinguant parmi leurs pairs dans les concours les plus célèbres. Depuis 2015, l'entreprise réunit père et fils et ces deux générations ont donné un nouvel essor à la production, toujours avec autant de passion. Les visiteurs sont les bienvenus, que ce soit pour des dégustations en solo, des ateliers ou une visite de la cave comprenant une dégustation commentée. Les plus enthousiastes peuvent participer à la production et même produire leur propre vin, ce qui ne manquera pas de vous faire revenir en Algarve. Réservez votre visite et choisissez le modèle le plus adapté au temps dont vous disposez : tél. +351 282 431 036 / www.quintadosvales.pt

La Quinta do Francês, sur la route menant à la Serra de Monchique, propose une expérience différente. Ce domaine familial de neuf hectares, construit dans le style traditionnel de l’Algarve, offre des vues sur les collines et les vignobles de Silves et présente des vins qui reflètent dans leur terroir le climat chaud et sec de la région et la brise marine de l'Atlantique. Les visites du vignoble, de la cave et du chai ont lieu le matin et l'après-midi et peuvent se dérouler en anglais, en portugais ou en français. Elles comprennent des tapas pour accompagner la dégustation de vin – vous devez réserver au préalable. Tél. +351 282106 303 / www.quintadofrances.com

 

Dégustation de medronho et de douceurs traditionnelles
L’eau de vie d'argousier (medronho) n'est pas faite pour les palais délicats, mais c'est une expérience à ne pas manquer. Car comme dit le proverbe « À Rome, sois romain », en Algarve... Produit depuis le Xe siècle par les Arabes dans la région de Monchique, sa production traditionnelle dans des alambics en cuivre s'est poursuivie jusqu’à nos jours, ce qui lui a valu la classification d'IGP – Indication géographique protégée.
Montez jusqu'au belvédère « Miradouro dos Picos » pour avoir une vue sur le village de Marmelete, où un guide vous expliquera tout le processus de production du medronho. La Casa do Medronho, promue par la commune local, recrée une distillerie typique, avec tous les ustensiles utilisés lors du processus. De là, vous pourrez rencontrer les personnes qui perpétuent la tradition de nos jours. Les visites sont programmées et peuvent inclure d'autres produits de la région, des saucisses aux confiseries.
Tél. : 282 955 121 / casadomedronho.com

L’ARTISANAT

Il y a toujours un souvenir pour se remémorer les jours de vacances que l’on ne souhaite pas oublier, mais la meilleure façon de conserver ces souvenirs et d'améliorer l'expérience est d'emporter un peu des connaissances et des traditions de l'Algarve lorsque vous rentrez.
De nombreux artisans préservent les métiers et les anciennes traditions de la région. Voici donc quelques suggestions qui vous permettront de découvrir d’autres processus de production : Palmas Douradas, visitez l’atelier de Maria João Gomes, à São Brás de Alportel (Instagram: @palmasdouradas), où vous pourrez découvrir le travail avec des feuilles de palme, ainsi que tous les produits associés, des accessoires de mode aux objets de décoration ; Projecto Tasa, à Loulé, où l'artisanat et le design s'unissent pour élever le niveau des connaissances et des matériaux, de la canne à l'argile, de l'étain au liège, de l'osier au lin, en croisant les générations (projectotasa.com) ; à Castro Marim, le marché local est devenu un espace touristique et culturel qui vise à promouvoir les produits locaux et les arts de la municipalité, et on y trouve de tout : fleur de sel, miel, confitures, huile d'olive, conserves, liqueurs, paniers en roseau, etc. (www.castromarimlocalmarket.com).

 

DÉTENDEZ-VOUS

 

Spa
Après avoir flâné dans la région, et de retour à l’hôtel PortoBay Falésia, le Blu Spa est le sanctuaire idéal pour refaire le plein d’énergie. Offrez-vous un voyage holistique dans l'ADN marin avec un massage Oligomer® Spa, un Sea Salt Scrub, un gommage aux cristaux de sel de mer ou un Oxygen Anti-ageing, un rituel facial régénérant offrant les propriétés nourrissantes de fruits tels que l'orange, la mandarine, le pamplemousse et le raisin, pour poursuivre les expériences locales et pour que l'Algarve vous colle littéralement à la peau.

Articles Liés

7 DÉCEMBRE 2022

Les mets très présents sur la table de Noël au Portugal

Noël est une période de joie, de famille et d'amour et l'hiver est propice aux plats consistants et aux desserts doux aux palais . ..

VOIR PLUS
1 DÉCEMBRE 2022

Calendrier de l'Avent

Vous comptez les jours jusqu’aux fêtes ? Et pourquoi ne gagneriez-pas du temps en faisant dès maintenant vos courses et en vous occupant des préparatifs ?

Lire Plus
24 NOVEMBRE 2022

Que faire à Madère quand il pleut

Voici quelques suggestions d'activités à Madère par temps de pluie.

Lire plus

SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ

Nous offrons des articles hebdomadaires que vous allez adorer. Remplissez ce formulaire pour que nous puissions vous joindre !

Erro
Erro
Erro
Erro
Erro
RÉSERVEZ VITE
annulation gratuite
VOUS DEVEZ CHOISIR LES DATES.